AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pass'Portes du Soleil - 30 juin 2012

Aller en bas 
AuteurMessage
Bergaume

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 44
Localisation : Mussy la Ville

MessageSujet: Pass'Portes du Soleil - 30 juin 2012   Lun 2 Juil - 11:56

Nous sommes partis a 4, Doduvince (qui a du rentrer en Belgique pour des raisons privees), Gaetan, Stéphane et moi pour faires les Pass'Portes du Soleil. Soit +/- 80 KM de descente en utilisant les remontées mécaniques entre chaque descente. Quoique parfois il y avait des alternatives XC pour atteindre les sommets.



Mais dans notre cas, nous avions décider de louer des VTT Free Ride, c’est le bon endroit pour essayer ce type de vélo, un plateau de 36 et une cassette de 11-28. On également louer des genouillères, jambières et une dorsale complète.



Samedi matin on se leve a 6h30 pour aller chercher les plaques et notre welcome pack.

On démarre vers 9H de Morzine par le Télécabine (TC) du Pleney, 1er descente jusque Les Gets, 1er contact avec le vélo. Les bosses ne lui font pas peur, je suis sur les freins car cela va vite et secoue fort en plus je connais pas du tout le vélo.


Dans cette première partie on a du pousser pas mal le vélo dans des cotes pour XC. He oui 15kg, une position genou fléchi et une transmission non adaptée. Le journée sera, en cote on pousse le vélo.

Arrivée au Gets, 1er ravito simple mais efficace. On prend le télésiège (TS) des Chavannes. Au dessus descente sur Morzine, sur une partie on passe dans ruisseau dans les bois, l’état du vélo était beau a voir. A Morzine, on prendra la TC Super Morzine puis de suite TS de Zorre. Ici l’attente ce fait longue, de nombreux bikers. Mais cela permet de voir le paysage et comme dirait Gaetan « que la montagne est belle ». On commence à a apprivoiser le vélo mais toujours du mal à lâcher les freins.



On arrive à Les Lindarets, 2e ravito, mais la 3 Etoiles, tartiflettes, saucisson, fromage, jambon, bières, vins, eau, du sucrés, …

Il y a aussi un groupe de musique qui met une super ambiance, c’est blindé de bikers. L’ambiance est vraiment sympa.







C’est ici que Stéphane nous laissera car sur une réception après une bosse son épaule c’est un peu déboiter et il préfère ne pas tente le diable.

On lui dit au revoir après une bonne tartiflette, nous reprenons le TS de Chaux Fleurie, encore une superbe vue, c’est la dernière fois que je le dis car à chaque ligne je peux le dire.



On entame la descente, après 800m Gaetan tente de passer dans une grande plaque de neige, évidemment « bardaffe, c'est l'embardée » la neige est toute molle. J’ai essaye mais j’ai pas fait 5m. Un peu plus loin il n’y a plus de neige mais c’est un énorme bourbier. La plaque du dessous fonds et crée un petit ruisseau.

Apres on prend un Bikepark avec des bosses, des sauts, des virages relevés. Il y a des drapeaux verts et rouges, selon la difficulté de la bosse. Même un noir. Ici on se fait dépasser pas des bikers en vélo DH. Impressionnant, cela jump à tout va !!

Perso j’ai pas trop osé de jumper car toujours pas habitué a ce vélo et puis à gauche c’est le versant de la montagne.

Puis après un long passage dans la caillasse, ouch les bras commencent a prendre sévère. On utilise beaucoup les freins.

Les freins arrière commencent déjà à fatiguer, c’est le seul point négatif à reprocher au loueur les freins arrières étaient mous depuis le départ.

On prend le TS de la Chaux des Rosées, départ pour rejoindre Châtel, un très long passage dans les sous bois dans d’énorme cailloux encrés dans le sol. Ça tape fort et nous dépassons de nombreux bikers en XC full suspendu. C’est la que l’on voit l’avantage du Freeride mais sur les parties ou l’on doit pédaler, en général, ils nous rattrapent. C’est un peu le jeux du chat et de la souris.

Super descente jusque Châtel, mais les bras ont bien pris. A nouveau super ravito (grosses saucisses, riz,…) avec un groupe sur la scène installée sur la place. Ici, il faisait 34° !!

C’est la que l’on se trompe de chemin et que l’on descend pendant 2-3 Km et l’on devra pousser le vélo pour remonter pendant +/-30’. Sous plus de 30° cela donne chaud.

On prend le TC Super Châtel, mais ici on décide de raccourcir le parcours et l’on prend le chemin afin de revenir sur Les Lindarets par le TS de Pré la Joux. Pour ma part mes avant bras me donnent l’impression que c’est comme avoir des bleus, chaque bosse est douloureuse. La prochaine fois je me muscle les avant bras ou bien séance de descente d’escalier pendant une heure 3 fois par semaine.

Retour laborieux car la plus part du raccourci est en montée. On a eu bien chaud à nouveau.

Arrivée a Pré la Joux, ici 10’ d’attente pour le TS car c’est rempli de bikers en DH. On comprend quant on monte, on se rend compte qu’il y a plusieurs pistes de DH. On était tenté mais la fatigue me gagne et je préfère prendre l’option retour sur Morzine.

Descente jusqu'à Les Lindarets, plus de tartiflettes mais le ravito toujours autant fourni. On prend le temps de se reposer.

Au dessus, on prend un partie de la piste DH, cela va vite et bien bosselée, pas pris les rampes dans les tournants. La fatigue est la et il serait malheureux de se blesser.

On passe par Avoriaz, perso on a trouvé cela très moche. On ne s’éternise pas. On comprend qu’ils y organisent le festival du film fantastique.

A un moment, on tombe nez à nez avec l’Hélico car un biker est au sol. On sait plus passer car il s’est posé sur la piste.



L’ambulance est un peu montagnarde.



Et la on va prendre son pied, une descente jusque Morzine à travers bois dans des chemins techniques, remplis de racines et de trous. Excellent !!

De nouveau ce Freeride nous avantages sur les autres en full-suspendu. Mais j’avoue qu’avec ces douleurs aux avant bras, je n’ai pas pleinement apprécie ce chemin. Quand je vois les gens se plaindre sur les forums que certaines randos il y a des passages avec des racines , on devrait les envoyés sur ce retour à Morzine.

En bas de Morzine, Gaetan me dit, je n’ai pas eu ma dose, je continue. Il repartira pour 1H30 de descente. J’aurai aime l’accompagner mais la gène aux bras est trop forte.

J’avoue que les +/- 50km m’ont permis de vivre pleinement cette nouvelle expérience en VTT, je dis respect au gens qui font les 80Km car il faut de sacrer bras.

Et j’en ai pris plein les yeux (ma dernier visite dans les Alpes date d’il y a 20 ans) et maintenant les descentes en Belgique me sembleront bien courte et lisse Wink

Ci-dessous la trace GPS qui inclut les remontées mécaniques et mes déplacements a pied. Oui je l’avais mis dans mon sac à dos. Soit une sortie de +/- 7h30.



Si tu aimes la descente, tu dois essayer la Pass’Portes du Soleil. Evidemment sous le soleil car sous la pluie cela doit être bien glissant dans pas mal d’endroit.

http://www.passportesdusoleil.com/

Guibert
[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pass'Portes du Soleil - 30 juin 2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [26, 27 et 28 juin 2015] la Pass'Portes du Soleil 12ème édition
» [24,25 et 26 Juin] La Pass Portes du soleil 2016
» pass portes du soleil
» [29, 30 jui & 1er juillet 2018] Pass'Portes du Soleil MTB 2018
» [Evènementiel] Pass'Portes du soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives 2012-
Sauter vers: