AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009

Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent
Admin
avatar

Messages : 1686
Date d'inscription : 11/09/2007
Age : 44
Localisation : Nobressart

MessageSujet: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Dim 5 Juil - 6:48

!! TOUR DU MONT-BLANC !!
DU 30 JUIN AU 4 JUILLET 2009
3 JOURS - 175 KM - 7500 m D+
cheers Nous voilà de retour au pays après 3 jours de dépaysement total dans un environnement de toute beauté et qui nous laissera pour longtemps des souvenirs plein la tête !

Le groupe au départ : Olivier, Julien S., Fred, Julien P., Laurent et Ben
Je tiens à remercier d'emblée les 5 amis qui se sont lancés avec moi dans cette aventure sans trop savoir où ils allaient mettre les pieds et qui m'ont fait confiance pour le choix de l'itinéraire malgré les infos contradictoires entendues parfois !

Merci encore et bravo pour votre courage et votre tenacité dans certains passages un peu chauds Cool!



Jour 1 : 1er juillet 2009
Chamonix (1035m) ICI - Bellevue (1801m) - glacier de Bionnassay
Les Contamines - col du Bonhomme (2329m) - col de la Croix du Bonhomme (2479m)
Les Chapieux (1549m) - Ville des Glaciers - refuge des Mottets (1870m) ICI
50 kms et 3150 m+ (dont 700 m+ en téléphérique)
Trace GPS : ICI

Le départ est donné à 8h depuis le parking du Montenvers à Chamonix. La météo est superbe et le sommet du Mont-Blanc nous salue depuis son altitude de 4807m, le ciel est d'un bleu profond ce qui nous garantit une belle et chaude journée.
Nous démarrons par un petit chemin en surplomb le long de l'Arve, torrent issu de la Mer de Glace et qui recueille toutes les eaux de fonte de la vallée. Le poids des sacs se fait bien sentir dans les petites ascensions ainsi que le rythme cardiaque qui est bien haut, nous ressentons ainsi les premiers effets de l'altitude ! La vue sur les montagnes est superbe, le glacier des Bossons avec ses nombreux séracs impressionne toujours autant.
Après une dizaine de kilomètres, nous arrivons aux Houches pour prendre le téléphérique de Bellevue, ce qui nous permet d'éviter une longue côte peu intéressante dans les sous-bois. Nous évitons ainsi pas mal de dénivelé dans ce début d'étape, ce que nous ne regretterons pas par la suite ... Au sommet de Bellevue, nous nous dirigeons vers le glacier de Bionnassay par un sentier qui suit les courbes de niveau, la descente vers la passerelle au milieu des rochers nous donne déjà un bel aperçu des difficultés que nous allons rencontrer tout au long de ces 3 jours Shocked! La gestion de l'effort sera primordiale ! Premier pépin physique aussi pour Julien P. qui chute lourdement sur un rocher et s'entaille le genou.


Prises de vue de chaque côté de la passerelle, Cool!
Le passage de la passerelle au-dessus du torrent est spectaculaire et cause quelques sensations de vertige à certains pale! La descente qui suit est par contre peu intéressante dans sa première partie vu le nombre de racines et de rochers qui jonchent le sentier. Descendre à pied, c'est pas marrant. Plus bas, le sentier s'élargit et c'est maintenant Fred qui chute, sans mal, dans un virage au passage d'un ruisseau !

La descente continue jusqu'en fond de vallée où nous atteignons le point le plus bas de la journée (1020m), il nous faut maintenant atteindre le col du Bonhomme (2329m) pour ensuite rejoindre dans la foulée le col de la Croix du Bonhomme (2479m).

Le groupe devant Notre-Dame de la Gorge
Nous remontons la vallée le long du torrent du Bon Nant qui gronde sous un soleil de plomb. Le sentier en faux-plat nous emmène doucement jusqu'à Notre-Dame de la Gorge. Il est maintenant 11h30, nous décidons d'entamer le premier palier de l'ascension avant de casser la croûte. Julien S. impressionne tout le monde dans cette partie en parvenant, sur le vélo, à passer la première rampe à plus de 22% Shocked! Très fort, notre petit jeune Very Happy!

La chaleur devient suffocante et nous sommes heureux de faire la pause de midi à l'ombre. Plus haut, les sapins disparaissent et il nous faut supporter ce soleil de plomb. Après le passage au refuge de la Balme, il faut pousser le vélo, la pente est sévère et le moral en prend un coup Razz! Au fur et à mesure que nous progressons, la vue sur la vallée nous montre le chemin parcouru, le col se rapproche doucement mais sûrement. Peu avant d'atteindre le col du Bonhomme, le ciel se couvre, le vent se lève et quelques coups de tonnerre se font entendre Shocked! Nous continuons sans tarder vers le col de la Croix du Bonhomme car la pluie fait son apparition et l'orage redouble ! Plus question d'arrêt, il nous faut atteindre le plus rapidement possible le refuge qui se trouve de l'autre côté du col. Juste avant de passer le col, quelques grelons s'invitent à la fête ! Nous sommes tout heureux en entrant dans le refuge de faire une petite pause au chaud et de profiter d'un chocolat chaud réparateur !



Fred regarde en arrière le chemin parcouru ... tandis que le reste du groupe suit, sous la pluie et l'orage !
Une demi-heure plus tard, l'orage s'est éloigné et la pluie a cessé. Nous décidons de repartir sans attendre car la journée est déjà bien avancé. La première partie de la descente dans la vallée des Glaciers est difficile à faire sur le vélo, nous nous égarons quelque peu dans les nombreuses traces dans les alpages et traçons notre route au mieux. Plus bas, les chemins sont très glissants et les spécialistes de la descente que sont Fred, Julien S. et Ben prennent beaucoup de plaisir dans ce passage. Pour Olivier, c'est quelque peu différent ... Rolling EyesWink!

A partir des Chapieux, au bas de la descente, nous remontons la vallée sur une petite route de montagne. Il est 16h30, il nous reste 8km à parcourir pour atteindre le refuge des Mottets au bout de la vallée. Comme il fallait s'y attendre lorsque nous arrivons sur une route, les esprits s'échauffent et Ben, suivi de Julien S., prennent rapidement la poudre d'escampette Razz! Derrière, nous gérons au mieux cette dernière partie de la journée. Il faut dire que tout le monde est un peu cuit, la journée a été nettement plus longue que prévu au départ et le moral en a pris un coup, il est temps que cela se termine ! A partir de la Ville des Glaciers, la route s'arrête, il reste 20 minutes d'ascension sur un bon chemin d'alpage et nous n'apercevons toujours pas le refuge Evil or Very Mad! Malgré tout, c'est sur le coup de 17h30 que nous arrivons enfin au refuge, fourbus mais contents d'y être arrivés !




Ancienne bergerie d'alpage, le refuge des Mottets propose une ambiance conviviale et un couchage à l'ancienne,
loin du confort aseptisé des nouveaux refuges, une très bonne adresse !
Le souper étant fixé à 19h, nous avons tout le temps de nous doucher, laver les vélos et faire le point sur la journée. Olivier, qui a puisé dans ses réserves pour passer le col, nous annonce une bien mauvaise nouvelle Crying or Very sad... ne se jugeant pas suffisamment en forme pour continuer à ce rythme 2 journées supplémentaires, il envisage de rentrer à Chamonix le lendemain par le chemin le plus court. Nous l'encourageons, tentons de le rassurer et lui demandons de réserver sa décision au lendemain.
Souvent, la nuit porte conseil ...

_________________
" Le rêve doit faire partie de la vie !
Tenter de l'accomplir, c'est le début de la passion ;
croire que c'est possible, c'est le moteur de l'action. "


Dernière édition par Laurent le Ven 26 Juil - 9:18, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bikersteam21.forumperso.com
Laurent
Admin
avatar

Messages : 1686
Date d'inscription : 11/09/2007
Age : 44
Localisation : Nobressart

MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Dim 5 Juil - 6:48

Jour 2 : 02 juillet 2009
refuge des Mottets - Champex/Lac
refuge des Mottets (1870m) - col de Seigne (2516m) - Val Veny et lac Combal - Courmayeur - remontée du val Ferret - grand col Ferret (2537m) - La Fouly - Champex/Lac (1486m) ICI
65 kms et 2750 m+
Trace GPS : ICI

Cette deuxième journée de notre périple est annoncée comme la plus belle au niveau des paysages et nous ne serons pas déçus ! Premier point de satisfaction, la météo du jour, grand beau pour toute la journée et températures en hausse, cela promet !

Olivier, qui reste sur sa position de la veille, décide de passer le premier col de la journée en notre compagnie et de rejoindre Courmayeur où il pourra prendre un bus pour rejoindre Chamonix via le tunnel du Mont-Blanc. Sachant que le parcours est plus roulable de ce côté, je garde l'espoir de faire changer d'avis à Olivier durant la journée et nous convenons tous ensemble de démarrer doucement dans la première ascension afin de rassurer si possible Olivier sur ses possibilités ! Bien nous en a pris mais c'est pour un peu plus tard dans la journée ...

Nous démarrons sur le coup de 8h pour attaquer directement l'ascension du col de la Seigne qui marque la frontière entre la France et l'Italie et qui culmine à 2516m, ce qui nous fait un dénivelé de 530m depuis le refuge. La pente est de suite bien raide et nous devons nous résoudre à pousser le vélo. Nous prenons rapidement de la hauteur, le refuge est déjà tout petit en fond de vallée.


Vue sur la vallée des Glaciers et le refuge des Mottets durant la montée vers le col de la Seigne
Dans la partie supérieure, quelques névés subsistent encore et résistent aux assauts du soleil. Après 1h20 d'efforts, nous atteignons le col en même temps qu'un groupe de marcheurs anglais qui nous encouragent et nous prennent en photos. Ils doivent nous prendre pour des fous !

Le groupe au col de la Seigne
La descente vers l'Italie est très sympa avec quelques passages dans la neige, un petit sentier technique sur le haut puis un large chemin recouvert de pierres plus ou moins grosses où Fred crève son pneu arrière. La vue sur le côté italien du massif du Mont-Blanc est superbe sous ce beau soleil. Les différents glaciers ainsi que les sommets se succèdent au fil de notre descente dans le Val Véni en direction de Courmayeur.

Vraiment une belle balade ...
Après plusieurs kilomètres faciles en descente, nous arrivons dans le fond de vallée à hauteur de Courmayeur, nous attaquons de suite la montée pour rejoindre le val Ferret que nous devons remonter dans son intégralité pour atteindre le pied du Grand Col Ferret. Cette montée sur la route est superbe le long de la Doire de Ferret, ce torrent tumultueux dont l'eau d'un bleu limpide nous fait oublier nos efforts et qui nous sert de guide tout au long de la montée.



Dans la remontée du Val Ferret italien ...

Il reste cependant un point à régler avant de nous engager plus avant dans cette vallée, Olivier doit maintenant faire un choix, ou il abandonne maintenant et retourne à Courmayeur, ou il poursuit sa route avec nous pour boucler les 3 jours du TMB. A notre grand soulagement, Olivier se lance et décide de continuer avec nous ! Bravo encore pour ton courage et ta tenacité !

Nous continuons donc au complet notre remontée du val Ferret italien, le soleil tape dur et cela ne me convient pas trop ... un gros coup de barre s'abat sur moi ! Nous quittons maintenant la route pour rejoindre une large piste qui va nous amener au refuge Elena (2062m), il est midi, de nombreux marcheurs montent également au refuge pour se restaurer. Certains nous encouragent et se demandent certainement ce que nous faisons là !

Sur la terrasse du refuge Elena avec le glacier de Pré de Bar à l'arrière-plan
Nous profitons de notre passage au refuge pour faire une belle pause et commander une belle assiette de pâtes, nous sommes en Italie, que diable ! Après cet excellent dîner face au glacier et aux différents sommets, nous entamons la montée finale vers le grand col Ferret, il reste un peu moins de 500m de dénivelé à accomplir ... La montée est bien raide mais nous sentons bien que le coeur commence à s'habituer à l'altitude et nous nous essouflons beaucoup moins que le jour précédent. La fin de la montée est en faux plat, nous en profitons pour remonter sur les vélos pour l'arrivée au col où la vue est superbe. Nous découvrons en face de nous le val Ferret suisse. Sur la gauche, nous surplombons maintenant le glacier de Pré de Bar qui se situe au pied du mont Dolent au sommet duquel se rejoignent les frontières de la France, de l'Italie et de la Suisse. En nous retournant, nous pouvons voir tout le chemin parcouru depuis ce matin, le col de la Seigne tout au fond et tout le val Ferret que nous venons de remonter. Devant un si beau paysage (certainement le plus beau coin de tout le TMB), nous faisons une belle pause avant d'entamer la descente de près de 20km qui va nous amener au pied de la montée finale vers Champex-Lac.


Le grand col Ferret n'est plus très loin ...

Le glacier de Pré de Bar et le mont Dolent sur la droite depuis le col
Au début de la descente, nous devons traverser quelques névés, nous suivons les traces des marcheurs pour plus de facilité mais les glissades ne sont pas toujours contrôlées ! Fred, qui filme la descente, part dans une belle gamelle. Olivier qui le suit de près ne peut l'éviter et le rejoint au tapis. Un bel enchevêtrement vu d'en bas !! La suite de la descente est plus facile, le sentier est bien dégagé, nous en profitons pour lâcher les freins à la surprise de quelques marcheurs qui ne nous avaient pas entendus arriver !

Après une petite portion de route, nous piquons à gauche peu avant le village de Ferret pour rejoindre "LE" singletrack de ce TMB. Sur près de 5km, un petit sentier à flanc de montagne nous emmène dans une succession de montées, descentes, passages avec racines, pierriers et tout ce qu'il faut pour nous récompenser des efforts que nous venons de faire depuis ce matin. Dans un pierrier infâme, alors que je suis en tête, pressé par toute la meute derrière moi, je me loupe dans un virage et m'écrase lourdement au sol . Une belle éraflure au bras et un poignet douloureux en cadeau, nous repartons rapidement. Quelques mètres plus loin, c'est Fred qui tombe à son tour , quelques éraflures pour lui également au passage. A la sortie de ce passage, tout le monde a la banane ! Superbe sentier !

Surtout ne pas se louper ...
A la sortie du village d'Issert commence la montée finale vers Champex-Lac. La montée est raide dès le départ sur un chemin 4x4. Qui dit montée finale dit aussi sprint final ! C'est Ben qui attaque la montée en tête suivi par le reste de la troupe. Subitement et inexplicablement, celui-ci chute et se retrouve à terre sous les rires de ses petits camarades ! La montée continue alternant passages bien raides, petites descentes, poussages. Ben, Fred et Julien S. tiennent encore la toute grande forme et s'éloignent rapidement. A l'arrière, Julien P., Olivier et moi grimpons tranquillement en ménageant nos dernières forces ... Le temps passe doucement, la montée n'en finit pas ... Nous arrivons malgré tout à l'entrée du village, il reste une courte montée sur la route avant d'apercevoir le très beau lac de Champex et les belles maisons bourgeoises au bord de celui-ci. Nous rejoignons finalement le gîte avec près de 30 minutes de retard sur les 3 échappés du jour !

Après une bonne douche revigorante et un très bon souper où nous reprendrons plusieurs fois des pâtes, nous regagnons nos chambres pour un repos bien mérité. Après avoir vérifié une dernière fois le parcours du lendemain, nous nous endormons du sommeil du juste.

_________________
" Le rêve doit faire partie de la vie !
Tenter de l'accomplir, c'est le début de la passion ;
croire que c'est possible, c'est le moteur de l'action. "


Dernière édition par Laurent le Ven 16 Oct - 14:04, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bikersteam21.forumperso.com
Laurent
Admin
avatar

Messages : 1686
Date d'inscription : 11/09/2007
Age : 44
Localisation : Nobressart

MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Dim 5 Juil - 6:49

Jour 3 : 03 juillet 2009
Champex/Lac - Chamonix
Champex/Lac (1486m) - alpage de Bovine (2049m) - col de la Forclaz (1526m) - Trient
montée des Jeurs - lac des Esserts - col des Posettes (1997m) - Le Tour - petit balcon Nord - Chamonix (1035m)
54 kms et 2550 m+
Trace GPS : ICI

Le ciel ce matin est chargé de nuages mais rien d'alarmant car il se dégagera rapidement durant la matinée. Après un petit détour par la boulangerie du village pour le casse-croûte de midi et une petite séance de mécanique, nous quittons Champex-Lac sur le coup de 9h.

Après 2-3 kilomètres d'échauffement sur la route, nous attaquons directement le gros morceau de cette journée, la montée à l'alpage de Bovine. Cette montée est redoutée par tous les participants de l'ultra trail du Mont-Blanc, la montée est raide, encombrée de rochers qu'il faut escalader ou contourner, plusieurs torrents sont à traverser à gué, tout cela sur près de 600m de dénivelé ! Vu la pente et les obstacles à franchir, nous devons porter le vélo durant près d'une heure ! Difficile d'expliquer cette montée par des mots et même les photos ne rendent pas justice à ce passage !


Passage à gué sur la neige sous les yeux de quelques marcheurs

Autre passage à gué dans la montée de Bovine

Effort total pour Ben dans la montée de Bovine ...
A la sortie du bois, nous atteignons un petit sentier à plat qui marque notre arrivée aux alpages de Bovine. La vue sur la vallée du Rhône côté suisse est superbe. Nous apercevons la ville de Martigny ainsi que l'autoroute que nous emprunterons dans un mois pour rejoindre le départ du Cristalp.


La vallée du Rhône et Martigny depuis l'alpage de Bovine
Après une pause casse-croûte, nous passons devant le refuge de Bovine puis atteignons le col de Portalo (2049m) après une courte remontée. La descente qui suit permet de rejoindre le col de la Forclaz (1537m). Le chemin est très technique avec d'innombrables marches en rochers et des racines en tous sens . Julien P., Olivier et moi sommes très prudents dans cette descente que nous n'apprécierons pas beaucoup au final. C'est tout le contraire pour Ben, Fred et Julien S. qui se lancent à tombeau ouvert et volent littéralement sur les obstacles. Prudence tout de même car Julien S. déjante de la roue avant sur une réception un peu limite, 1er avertissement ... Durant la réparation du pneu, nous regardons Julien P. qui arrive doucement. Soudain, il est éjecté de son vélo et dévale la pente sur le côté du chemin . Il disparaît ensuite dans la végétation ... plusieurs secondes s'écoulent avant que nous ne voyons apparaître un bras qui s'agite ! Tout va bien mais cela aurait pu très mal se terminer, 2ème avertissement ...

Point de départ de la chute de Julien et zone d'atterrissage en contrebas
Un peu plus loin, une jolie fermière à couettes nous ouvre le chemin afin de pouvoir rejoindre le col. Il est près de midi et nous décidons de remonter le bisse de Trient (canal d'irrigation acheminant l'eau des glaciers vers les cultures dans la vallée) avant de nous restaurer. Le chemin remonte doucement en direction du glacier du Trient, la vue est superbe. Ce passage rappelle de bons souvenirs à Ben et moi étant donné que nous avions déjà parcouru ce chemin en famille quelques années plus tôt.


Arrivée à la pause de midi avec le glacier de Trient en arrière-plan

Pause de midi au chalet du glacier de Trient
Après la pause au chalet du glacier où les odeurs de fondues nous ouvrent l'appétit , nous repartons en direction du village du Trient par une descente sur route. Nous continuons ensuite à descendre sur la route principale jusqu'à Tête Noire à 1204m d'altitude. A partir de là démarre la dernière grosse ascension du parcours en direction du col des Posettes (1997m), la première partie,très sinueuse, se fait sur la route. Nous partons à l'assaut des différentes épingles et ce qui devait arriver arrive, les attaques fusent de toutes parts ! A ce petit jeu, c'est Ben qui s'en sort le mieux avec une attaque sur le 3ème plateau qui calme tout le monde !

A hauteur du bassin des Esserts d'où nous apercevons le barrage d'Emosson de l'autre côté de la vallée, nous quittons la route pour une large piste 4x4 bien roulante. La montée continue le long d'une piste de descente VTT, cela nous permet d'oublier les efforts du moment en regardants les descendeurs évoluer . Olivier et moi gérons à l'arrière tandis que les 4 autres se tirent la bourre jusqu'au col. L'arrivée au col est un grand soulagement et marque notre retour dans la vallée de Chamonix. La vue sur le Mont-Blanc est malheureusement gâchée par les nombreux nuages qui remontent le long de ses flancs.

Le groupe prend la pose durant la pause au col des Posettes !
Après une longue pause contemplative, nous repartons en direction du village du Tour et du chalet du club alpin où nous déposons les sacs à dos. Quel plaisir de terminer la descente vers Chamonix sans le poids des sacs ! Il reste près de 450m de dénivelé à descendre mais de nombreux faux-plats non prévus usent encore un peu nos dernières forces. Quoique, les 4 compères à l'avant ne manquent pas encore de ressources ... Le rythme est élevé et les chevaux commencent à sentir l'écurie ! Au propre comme au figuré vu l'état de nos maillots !

Peu avant le village du Lavancher, nous sortons des bois pour atteindre le village par un beau chemin roulant. Je tente à ce moment de rejoindre mes compagnons à l'avant, Olivier est à l'arrière et suit à quelques encablures. A l'entrée du village, nous nous regroupons pour attendre Olivier ... l'attente s'éternise ... il arrive finalement, le teint blême. Il est arrivé quelque chose ! Olivier vient en effet de faire une grosse chute à la sortie du bois ! Il est incapable d'expliquer comment il est retombé au sol mais souffre terriblement de l'épaule et des côtes.

Nous décidons de rentrer à Chamonix par la route pour éviter tout choc inutile à Olivier. Celui-ci reprend courageusement le guidon en main et repart en grimaçant. Les 5kms qui nous séparent de Chamonix nous paraissent très longs. Nous encadrons Olivier dans cette descente car la circulation est intense. L'arrivée dans Chamonix est un soulagement pour tous.

Après avoir fêté comme il se doit la fin de ce tour du Mont-Blanc à la micro-brasserie de Chamonix et vu que les douleurs d'Olivier ne s'atténuent pas malgré quelques pichets de la blanche des guides , Fred et lui partent vers l'hôpital pour quelques radios. Le diagnostic est rapide : une clavicule et 3 côtes cassées !

Olivier, tout sourire, au lendemain de sa gamelle. Bon rétablissement !
Et reviens-nous vite en pleine forme !

_________________
" Le rêve doit faire partie de la vie !
Tenter de l'accomplir, c'est le début de la passion ;
croire que c'est possible, c'est le moteur de l'action. "


Dernière édition par Laurent le Ven 16 Oct - 14:04, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bikersteam21.forumperso.com
philippe nivelles

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 21/09/2007
Age : 61
Localisation : 1400 NIVELLES

MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Mar 7 Juil - 4:44

Felicitations a vous pour cet exploit cheers
J'attends avec impatience le resume des jours suivants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nb2000.forumactif.com
Ben

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 11/06/2008
Age : 41
Localisation : Tontelange

MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Mer 22 Juil - 14:23

Magnifique résumé qui relate très bien notre périple qui restera gravé à tout jamais dans notre mémoire. Après 15 jours passés maintenant j'y pense encore très souvent...

Merci à toi Laurent de nous avoir organisé d'une main de maitre ce magnifique tour du Mont-Blanc.


Bon rétablissement à toi Olivier et comme dit Laurent reviens nous vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Admin
avatar

Messages : 1686
Date d'inscription : 11/09/2007
Age : 44
Localisation : Nobressart

MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Mer 29 Juil - 11:54

Dernière mise à jour du résumé du TMB avec l'ajout de quelques photos illustrant le 3ème jour.

_________________
" Le rêve doit faire partie de la vie !
Tenter de l'accomplir, c'est le début de la passion ;
croire que c'est possible, c'est le moteur de l'action. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bikersteam21.forumperso.com
Laurent
Admin
avatar

Messages : 1686
Date d'inscription : 11/09/2007
Age : 44
Localisation : Nobressart

MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Mar 4 Aoû - 18:31

Le record du tour du Mont-Blanc à VTT a été battu ce samedi 1er août, le précédent record datait de 1992 avec un temps de 14h22 pour faire la boucle !

Le coureur qui avait établit ce record s'est lancé le défi d'améliorer ce temps en 2009. Avec succès puisque le nouveau record est de 13h55 Shocked !

Le parcours est identique à celui que nous avons emprunté, à part la montée de Voza faite en VTT alors que nous l'avons faite en téléphérique et la montée au col des Posettes qui est évitée et remplacée par le passage du col des Montets par la route.

Nous pouvons donc facilement juger de la performance réalisée ! Très impressionnant !!

Pour lire le récit de ce record, suivre le lien ICI

_________________
" Le rêve doit faire partie de la vie !
Tenter de l'accomplir, c'est le début de la passion ;
croire que c'est possible, c'est le moteur de l'action. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bikersteam21.forumperso.com
Laurent
Admin
avatar

Messages : 1686
Date d'inscription : 11/09/2007
Age : 44
Localisation : Nobressart

MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Ven 28 Aoû - 7:12

Petit résumé au niveau logistique:

A. pour le cycliste :
- casque
- bonnet/bandeau
- sous-vêtement respirant
- coupe-vent/pluie
- cuissards court, 3/4 et/ou long
- chaussures VTT
- baskets légères pour les portages et pour l'étape du soir
- chaussettes
- gants court + long
- manchettes + jambières
- lunettes de soleil
Pour l'étape du soir :
- polaire
- T-shirt léger
- pantalon léger ou training Very Happy Wink ou short
- trousse de toilette + serviette de bains
- petite pharmacie perso (crème solaire, crème anti-frottemensts (Fred), aspirine, imodium, motilium, etc.)
- frontale (pour les petits besoins la nuit, pour ne pas réveiller tout le dortoir Very Happy )

B. pour le vélo (par personne) :
- 2 chambres à air
- 2 paires de plaquettes de rechange
- 2 cartouches de CO2
- 1 patte de dérailleur
- 1 maillon rapide
- 2 bidons ou poche Camelback dans le sac à dos

C. pour le vélo (à répartir dans le groupe) :
- câble de dérailleur AV + AR
- lubrifiant chaîne
- pompe
- dérive-chaîne, clés minutes, clés alen
- 1 pneu + 1 morceau de pneu en cas de déchirure
- 1 paire de pédale
- 1 dérailleur arrière
- 1 multi-outils
- pompe pour suspensions
- 2 antivols
- 6 x isolation pour tuyaux à placer sur le cadre pour apporter un peu de confort pendant les portages
- 1 rouleau de papier toilette
- 1 chaîne
- 1 paquet de lingettes

D. Divers
- cartes IGN 3531ET et 3630OT
- adresse et n° tel des logements
- un reflex + 1 carte 4gb + 2 batteries
- une caméra + chargeur
- couverture de survie
- trousse de secours

_________________
" Le rêve doit faire partie de la vie !
Tenter de l'accomplir, c'est le début de la passion ;
croire que c'est possible, c'est le moteur de l'action. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bikersteam21.forumperso.com
Laurent
Admin
avatar

Messages : 1686
Date d'inscription : 11/09/2007
Age : 44
Localisation : Nobressart

MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   Sam 19 Sep - 9:27

En exclusivité, le secret de Ben pour être toujours en forme !!
Ne pas dormir la nuit mais piquer un petit somme à la moindre pause !!



Dans la montée vers le col du Bonhomme, la manoeuvre recommence (à droite) ...

_________________
" Le rêve doit faire partie de la vie !
Tenter de l'accomplir, c'est le début de la passion ;
croire que c'est possible, c'est le moteur de l'action. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bikersteam21.forumperso.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
TOUR DU MONT-BLANC VTT 2009 - du 30 juin au 4 juillet 2009
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EURO 2012 Du 8 juin au 1er juillet (mise à jour page 1)
» Tour de Slovénie 18-21 juin 2009
» La Classique genevoise 2009, le 21 juin
» Calendrier serie A 2008/2009
» ASPTT Lille recrute pour la saison 2008/2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives 2009 :: Grands évènements 2009-
Sauter vers: